05 janvier 2005

Entre deux...

Bon toujours pas de grand ciel bleu au rendez-vous mais on a quand même le droit à de belles couleurs :



Je ne suis pas encore le 5 janvier, mais le post en est daté, alors bon anniversaire Choupette !


Les anguilles et autres sea-fish sont de retour.. Ça tente d'amorcer le changement de décor de l'aquarium, mais l'eau -si immense soit leur océan, reste toujours la même.. J'adore réaliser comment the eel essaie de noyer le poisson (c le cas de le dire !), mais ça fait pas avancer le schmilblick. C'est tellement gros, pourquoi ne pas dire clairement et ouvertement les choses. Ça m'inïrve. J'comprends pas, j'dois être bien naïf, (et quelle velléité en fin de compte de réellement vouloir progresser), mais j'peux pas être dupe de tant de VENT. Oubliez votre orgueil et admettez votre ignorance. Pourquoi ne pas accepter ce que j'ai dit depuis le début et de mettre les choses à plat correctement, plutôt que de manipuler et de dire les choses à moitié !!? -pcq il faut que ce soit the eel qui déclame le verdict, -pcq il faut que ce soit réellement digéré et intégré.. on est pas prêt d'avancer ;p Ah et pis si surtout, of course, ce serait perdre la parcelle de pouvoir de cet univers fictif créé artificiellement. Pff, ridiculous ! Et quelle perte de temps surtout..
Ah mais les idées bétons affluent, alors oui, à quoi bon tergiverser. Bon, restons dans le sillage, à force de brasser et changer de direction on va p'têt trouver un courant stable, mais j'appelle pas ça un dirlo de recherches ! C juste usant (et pis savoir que c'est stérile, encore plus grrr) et tellement poussé à l'extrême, 'ai du mal à saisir. (J'imagine ceci dit aux approches de dead line ou autre bilan comptable -je serais p'têt moins objectif et trempé par les averses locales..). Essayons de -non pas de rentrer dans le jeu, mais de jouer les libéraux en gardant cette objectivité et vision du jeu. Mais jouer les larbins intérimaires entraîne presque d'ê dans les turbulences sans avoir réellement les mains libres. Enfin pdt un temps ça fera des pseudo-objectifs.

Bon stop, ça dépasse le quottas de grrr (objectifs et presque constructifs vous noterez). J'essaie de me convaincre moi-même en écrivant ces lignes, c'est mon leitmotiv d'ailleurs, hmm hmm.. J'entends le life's interestin' buddy de la New Orlean d'ici, oui en effet ;)
Ce sont les "juste assez" qui font apprécier les réelles valeurs des choses et qui donne leurs lettres de noblesse aux sourires qui naissent de tous ces petits bouts ;) Le toutou accoudé au comptoir était là ce soir, il m'éclate !


Dites donc, ici avec les Play-off et les Orange Bowl etc, ils sont tous scotchés devant leur télé ! J'imagine même pas à l'approche du Super Bowl, ça promet..

Ca passe vite, dans tous les domaines. J'arrive ceci dit à éviter de manger à 11h pour l'instant, mais ne nous hâtons pas trop vite de conclure ;p Mine de rien une journée bien remplie (malgré les grr) en suivant une autre, les we sont vite arrivés et eux aussi passent à toute allure ! Faut que jplanifie qq impératif, pcq sinon jsaurais même pas ce que j'ai fait. Le fait de fixer un événement à l'avance le marque peut être d'avantage.


 

Posté par Coucounou à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Entre deux...

Nouveau commentaire