28 juillet 2006

L'

Aventure du jour !

Sans doute un peu jet lag et pas bien frais parfois pour être réactif à certains events, il n'empêche que ceci m'a bien réveillé.. Bon à part les qq dizaines de sonneries d'un téléphone qui m'appelait pcq il n'était pas vérouillé [héhé..] et se bloquait sur le premier nom du répertoire [c'est ça d'être en tête de liste!], j'étais en forme, je sentais le lilas dégustait mes french imports, un matin idéal quoi ;)
Voilà venu le moment d'aller choper le bus (non ce n'est pas une histoire de bus et de timing ! mauvaises langues va !). Et là que me manque-t-il ? Ze sacoche ! Véridique.. Jsavais bien que j'aimais pas ces trucs là et que les poches qui débordent sont toujours mieux en fait.. Bon branle-bas de combat, pcq y a un peu tout dedans mine de rien, le portefeuille plein à craquer -de broutilles, post-it, tickets, et accessoirement qq dollars, euros et pis cartes en plastiques, mais aussi le passeport, les ID, autres forms et visa. Bref la totale quoi ! Dès le matin, au cas ou on serait encore un chouillat endormi, ça vous fait sprinter pour gagner le Tour de France sans être dopé !
Arrivée en panique au labo pour choper le tél et appeler le mini-groupe-chorale avec qui j'ai répété hier soir. Pcq oui, une chose de sûre c'est que je savais où il avait été laissé.. Sur le piano de la salle de répé. Et là le gus tout zen, 'oh bah vi, on a vu ça en partant hier soir (ndlr: ayant vu tout l'attirail qu'il y avait dedans), et on s'est dit qu'on allait le laisser en place et que tu viendrais le chercher'.. For sure! Mais quand bien même un 'ti coup de fil pour s'en assurer, voire même un mail ça couterait pô quoi ! Guignol va ! Bon moi toujours optimiste, sans râler (sisi c'est vrai), j'me dis bon bah du coup ça confirme mon hypothèse et le gars de me dire comme on était les derniers à partir ça doit toujours y être. Dare-dare direction le Campus et le Music Dept pour rattraper le graal du jour. Bon et là, c'est là que l'aventure commence, choux blanc. L'auditorium -qui venait juste de réouvrir- et le piano ne m'avait pas gardé ma besace ! Mince, jfais quoi now !? J'ai beau regarder partout, pas de trace du paquet. Et la salle qui commence à se remplir, car une class allait commencer dans les 5 minutes suivantes.. L'adrénaline commence à grimper là ! Damned [Et sans le dire à voix haute, je pense très fort et de façon très expressive que le guignol d'hier a été vraiment cruche !], on check avec le Hall-desk, les gus en charge des practices room downstairs, niet, on ouvre même les trucs de nettoyage -bien que la nana dépose toujours les choses au Hall-desk, rien du tout. Bon bah jfais quoi moua comme ça ? Après avoir expliqué aux gens que c'est pas juste mon portefeuille, mais que la moitié de ma vie était dans ce mini-sac, et que ça pourrait poser qq pb d'être sans papiers aux US (j'imagine même pas encore à l'instant, à payer toutes les formalités des visa, forms etc.. sans parler du passport & Co), bien qu'impuissants et ne pouvant m'aider, je ne suis au moins pas pris pour un dégenté un peu excessif.. Dernière étape, le Police Department, et là bas.. .. Bah non rien non plus -et le gars de me dire 'ça peut prendre plusieurs jours avant qu'on nous rapporte qq chose'.. Hein ! Jsais pas pique le fric et balance le sac devant la porte des flics et basta, ça prend 10" !
Bon donc et voilà, à midi, où j'en étais rendu. Commençant ainsi à checker on line si rien de suspicieux n'avait été fait, énumérer les différentes formalités que j'allait devoir faire, me disant que le plus galère allait être de partir sans visa (puisque je suis payé dessus) et savoir si j'allait pouvoir en avoir un autre (à quel prix), et revenir si besoin.. Là j'étais réveillé j'm'en vais vous dire, et jrefaisais virtuellement le portrait de l'autre zig -bien sûr que j'ai été idiot d'oublié ça hier soir, mais c't'andouille a été d'une stupidité hors-norme de laisser ça là-bas ! Pff !
Retour au lab -avec la moitié de la journée out, remarque ça ça m'chagrinait pas, héhé ! Et là ma chère girly-friendy, non-non comprenez l'unoficial du lab, i.e. l'espagnol qui partage mon cubical, me dit qu'on vient juste d'appeler pour me dire que mon passport avait été retrouvé..
Yeah.. Comme un soulagement dans l'air tout d'un coup.
Sportif comme je suis, j'attrape le combiné et avant même que mon deuxième pied soit posé par terre, le numéro était composé et j'écoutais la sonnerie. Bon c'est la mari qui décroche, mais Pham (de son petit nom) me rassure et me dit que tout est là, même le liquide, le bag le passport etc.. Pham, donc, qui s'occupe du Morrisson Hall, après que tous les piti étudiants et étourdis dans mon genre aient fini leur répét ou autre, bah elle vient tout nettoyer et remettre en ordre, jusqu'à pas d'heure le soir et ferme tout ensuite sur son passage. Glad..
Là le pic d'adrénaline se fait sentir et je deviens tout d'un coup very fluent..
Le seul truc louche, c'est que la miss a trouvé mon truc aux restroom, où je n'ai jamais mis les pieds.. A élucider ce soir, pcq ça colle pas -et le gus qui sortait des toilettes au moment ou Pham a trouvé le bag va devoir me donner explications.
Enfin bon, à suivre, mais déjà Pham va avoir le droit à qq bon chocolats de La Maison du Chocolat -jvais ouvrir la boîte rien que pour elle dis-donc ! Et pis j'irais faire un tour aux banques & Co. pour signaler, faire un report et se laisser guider dans les démarches !

Bon donc c'était l'épisode du jour. Jsuis pas très fortiche en ce moment pour blablater ou écrire quoique ce soit sur le blog. Faut dire que les dernières semaines, depuis le trip-experiment à NY etc.. starting courant juin, ça a bien bougé, que j'ai pas eu une seconde à moi, enfin si.., disons que je me suis bien détaché de tout (ou presque) composants électroniques, et que j'ai apprécié la vie la vraie ! J'updaterais plus facilement le site Flickr, surtout que y a 1400 photos à trier et même si j'en upload 1/10 ça fait pô mal. Mais c'est là que les récits et illustrations seront le plus à jour ! Finalement ça fait même pas un gros mois quand j'y pense, mais c'était tellement intense que ça me paraît des lustres -dans un sens c'est bon ! Bref, à suivre déjà là, le J1 de la régate à St Malo, et pis avant déjà j'avais mis Long Island, NY etc.. Donc vous devriez pas trop être en manque ;p Mais de très belles photos (notament en N&B) devrait apparaître sous peu..

Pour ici, bah j'ai bien qq ébauche de fresque, mais ça attendra un peu.
J'ai retrouvé mes agapantes, qui avait eu un coup de chaud le w-e dernier (bon toute proportion gardée, c'était pas non plus la méga canicule comme évoqué dans les journaux & news, ça va quoi, 30° on respire -un rien les chamboule ici, de l'eau (bon certes qq peu abondante cette saison) en hiver et on ne sait plus conduire, et là du soleil en été avec des vraies températures et ça va pas non plus ! Pff), mais toutes les couleurs étaient bien là, bien fleuries et vivant. Le rosier d'à côté semblait en berne et puis là depuis 2 jours, plein de boutons se pointent, ça attendait que le 'ti Prince soit là quoi ;p D'ailleurs le 'ti Prince quand il a pris le Concorde (cf. par dessous), bah il est pas revenu.. Deux fois qu'il me fait le coup, mais là, jcrois qu'il est parti sur son étoile.. Moi jrejoignais la mienne dc j'ai pas trop rouspété, mais quand même, partir comme ça.. On compte aussi un peu (bcp) et le retour est délicat comme toujours (et encore plus), mais bon.. La semaine est presque passé là, qq peu animé en plus.. Oh et good news aussi, j'ai trouvé le moyen d'utiliser les sick leave, vu que c'est perdu à la fin des contrats, bah là ça compensera, yeah !
Et donc laissons reprendre la température du coin (qui diminue drastiquement en ce moment d'ailleurs, on se croirait en Bretagne !), et pis on avisera de la prose à mettre par ici, ou si il y a des humeurs ou aventures à raconter sans délais. Mais d'ici là tout ce qu'il y a en tête, et qui mérite dissertation, sera illustré sur Flickr !
Sur ce je vous laisse et vous dit Bizoà+

Et comme vous avez été sage, sans mettre de frise, jvous donne un carré d'indice.. A défaut de pouvoir me promener avec -enlacée dans mes doigts et d'en profiter chaque nanoseconde, je l'expose ici à tout va, avec fierté et étincelles..
EtRnL_DR

;*

Posté par Coucounou à 01:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'

Nouveau commentaire